Faq

 

Personnaliser l’affichage de l’historique médical

Dans l’historique médical, par défaut, tous les éléments sont visibles (annotations, certificats médicaux, comptes-rendus, courriers, dossiers d’analyses, examens complémentaires, fiches d’observation, formulaires cerfa, ordonnances, pièces jointes, recettes). Mais vous pouvez personnaliser cet affichage en utilisant le sélecteur pour décocher/cocher les différents types d’éléments. Ainsi, si par exemple je ne souhaite pas visualiser les recettes dans l’historique médical de tous mes patients, je décoche les cases « Recettes FSE », « Recettes FSP » et « Recettes hors FSE ».

Créer un modèle de FSE

Pour créer un modèle de FSE, il suffit d’aller dans les Paramètres utilisateur > menu Feuilles de soins puis cliquer sur le bouton « Ajouter un modèle de feuille de soins ».

Ensuite, vous pouvez saisir le nom du modèle, sélectionner le parcours de soins et l’acte NGAP.

Au moment où vous allez créer une FSE, DrSanté vous proposera d’appliquer un modèle de FSE.

Créer un modèle d’ordonnance médicamenteuse

Pour créer un modèle d’ordonnance, il suffit d’aller dans les Paramètres application > menu « Modèles » > onglet « Ordonnance » puis cliquer sur le bouton « Ajouter un modèle d’ordonnance ».
Ensuite, il faut lui donner un titre (une désignation) et le préparer en ajoutant un produit et/ou du texte libre.

Dans le bandeau du haut de l’ordonnance, vous trouverez un sélecteur qui vous permettra d’utiliser un modèle et ainsi gagner du temps en saisie.

Décharger les FSE du lecteur TLA dans DrSanté

Après avoir saisi vos feuilles de soins dans le lecteur TLA, vous allez pouvoir les décharger dans DrSanté, de façon à pouvoir les télétransmettre. Pour les décharger, il suffit d’aller dans le module Télétransmission puis cliquer sur le bouton « Retour de visite (décharger le lecteur TLA) ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Afficher l’élément Feuille de soins papier dans le panel des éléments du dossier de consultation

Pour faire apparaitre cet élément, il suffit de se rendre dans les Paramètres utilisateur > menu Autres paramètres puis cocher la boite « Afficher l’élément Feuille de soins papier (FSP) ».
Chaque utilisateur configure son propre affichage.

Paramétrer l’entête du courrier

Pour paramétrer l’entête du courrier, il suffit d’aller dans les Paramètres application > menu « Courrier, Mail, SMS ». Ici, vous pouvez ajouter un entête et un pied de page pour le courrier.

Paramétrer l’entête du compte-rendu et certificat médical

Pour paramétrer l’entête du compte-rendu et du certificat médical, il suffit d’aller dans les Paramètres application > menu « Certificat et compte-rendu ». Ici, vous pouvez ajouter un entête et un pied de page pour le certificat médical et le compte-rendu.

Visualiser l’historique des rendez-vous du patient (agenda DrSanté)

Une fois dans la liste des patients, effectuez un simple clic sur le nom d’un patient. Dans le bandeau de droite, vous visualiserez les 3 prochains rendez-vous du patient. Si vous voyez en-dessous du troisième rendez-vous « … », cela sous-entend qu’il y a plus de 3 rendez-vous. « Prochains rendez-vous » reste cliquable, cela vous permettra de visualiser tout l’historique des rendez-vous (et du statut).

Utiliser un glossaire pour gagner du temps en saisie

Avant d’utiliser votre glossaire, allez dans les paramètres application > menu « Glossaire » > « Ajouter un alias ». Pour créer un alias, indiquez un libellé (exemple : « formule de politesse ») et un contenu (exemple : « Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de »).
Autre exemple de libellé : « kiné » avec comme contenu : « 10 séances de rééducation vestibulaire »

Dans les éléments de consultation (courrier, certificat médical, compte-rendu, fiche d’observation, ordonnance en texte libre) et les antécédents, positionnez votre curseur au bon endroit puis saisissez un @. L’arobase permet de faire appel au glossaire. Après le @, vous pouvez continuer votre saisie de libellé (@formule de) pour filtrer les alias. Dans mon courrier (exemple d’élément), je récupère bien « Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de ».

 

Utiliser les tags pour lier un élément de consultation à un « problème » donné (pathologie)

L’intérêt est majeur dans le cadre d’un suivi d’une pathologie chronique.
Dans le bandeau du haut des éléments (fiche d’observation, ordonnance, courrier, compte-rendu, certificat médical, CERFA), il suffit de cliquer sur Tags et de créer/sélectionner le ou les tags de votre choix. Les tags sont aussi utilisables dans la liste des pièces jointes du patient.
Ensuite, dans l’historique médical, il est facile de trier les éléments d’un patient en fonction des problèmes.
Vous pouvez également effectuer une recherche par tag via la liste des patients (« recherche avancée ») et via le module Documents (GED).

Personnaliser votre en-tête d’ordonnance

Dans DrSanté, il est possible de personnaliser votre en-tête d’ordonnance. Allez dans les paramètres utilisateur > menu « Ordonnances ». Par défaut, trois modèles apparaissent. Chacun de ces modèles utilisent une trame différente. Par exemple, le premier modèle utilise la trame 1 qui correspond à l’en-tête par défaut dans DrSanté.
Le but du jeu est de créer un nouveau modèle / sélectionner une trame entre les trois / personnaliser la trame.
Personnalisation de la trame : en-tête, bloc, 6 champs libres, texte libre, pied de page.

Une fois votre modèle prêt, il faut cocher la case « défaut » correspondant à votre modèle.

Trier les éléments dans l’historique médical

Dans l’historique médical du volet médical, vous pouvez afficher tous les éléments mais également trier par type d’élément. Vous avez donc le choix de n’afficher que les fiches d’observation, les ordonnances, les courriers, etc. Ce tri est valable par dossier patient.
Pour avoir un tri valable pour tous les dossiers patients, il faut utiliser les cases à cocher/décocher (tri qui tient dans le temps).

Créer des modèles de FSE

Pour gagner du temps en saisie, vous pouvez créer des modèles de FSE en allant dans les Paramètres utilisateur > menu « Feuilles de soins » > bouton « Ajouter un modèle de feuille de soins ».
Ensuite, sélectionnez un parcours de soins puis un ou plusieurs actes dans le modèle.

Vous pouvez également attribuer un modèle de FSE par patient. Ainsi, ce-dernier sera automatiquement utilisé à chaque création de FSE pour ce patient. Pour le sélectionner, il suffit d’aller dans les informations du volet administratif du patient > « Modèle Feuille de soins ».

D’un simple clic il est possible de générer l’itinéraire pour rendre visite à un patient

Pour se faire, allez dans les informations du dossier patient (volet administratif) > au niveau de son adresse de domicile, vous avez deux boutons :
– « Carte » : point sur une carte correspondant à l’adresse du domicile de votre patient.
– « Itinéraire » : l’itinéraire sera généré en fonction de l’adresse de votre cabinet (saisie dans les paramètres application > menu « Cabinet ») et l’adresse du domicile renseignée de votre patient.

A quoi sert concrètement le widget « Lire la CPS »

Dans vos paramètres utilisateur > menu « Profil facturation », vous pouvez avoir plusieurs profils de facturation (exemples : praticien exerçant à plusieurs endroits, secrétaire qui doit créer des FSE pour différents praticiens avec plusieurs CPE,…). Via le widget « Lire la CPS », vous pouvez facilement passer d’une situation de facturation à une autre ou lire la carte tout juste insérée dans le lecteur de cartes.

Téléservice « L’avis d’arrêt de travail intégré » (AATi)

Ce téléservice simplifie vos démarches administratives, assure une transmission sécurisée et permet un traitement plus rapide du dossier par l’organisme correspondant.

La déclaration en ligne des Avis d’Arrêts de Travail nécessite obligatoirement la présence de la carte CPS du professionnel de santé ainsi que la carte vitale du patient.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Téléservice « L’information du médecin traitant intégrée » (IMTi)

Ce téléservice permet de savoir quel est le médecin traitant d’un patient et fournit les informations concernant ce médecin traitant.

L’accès à ce téléservice nécessite l’utilisation d’une CPS. L’utilisation d’une carte vitale n’est pas obligatoire.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Téléservice « La déclaration du médecin traitant intégrée » (DMTi)

Ce téléservice permet au professionnel de santé de se déclarer comme nouveau médecin traitant de son patient.

Son utilisation requiert un lecteur de cartes fonctionnel, une carte de professionnel de santé (CPS) en cours de validité ainsi que la carte vitale du patient.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Téléservice « L’historique des remboursements intégré » (HRi)

L’historique des remboursements est un service proposé par l’Assurance Maladie qui permet de prendre connaissance de l’ensemble des soins, médicaments et examens qui ont été prescrits et remboursés au patient au cours des 12 derniers mois.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

L’aide à la complémentaire santé (ACS)

L’ACS est rentrée en fonction le 1er juillet 2015. Son principe consiste à accorder à l’assuré une somme correspondant à une participation annuelle pour le financement de son assurance maladie complémentaire.

Ce dispositif est complété par la mise place d’une dispense d’avance des frais (=Tiers Payant), portant sur l’AMO (Assurance Maladie Obligatoire), et suivant la situation de l’assuré, sur l’AMC également (Assurance Maladie Complémentaire).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Lexique des termes comptables dans DrSanté

Imprimer un duplicata de FSE

En général l’édition d’un duplicata concerne une demande de paiement qui n’a pas été effectuée ; dont l’original n’a pas été reçu par l’organisme ; dont la date des soins est supérieure à 60 jours ; qui fait l’objet d’une recherche préalable par la CPAM, confirmant l’absence de règlement (cf. fiche pratique fournie par l’Assurance maladie).

Pour éditer un duplicata dans DrSanté, vous avez deux possibilités, soit directement via la feuille de soins électronique > « Modifier » > « Duplicata » (dans le bandeau du haut de la FSE). Soit via le module de télétransmission > onglet « FSE » > cocher la case correspondant à la FSE qui vous intéresse > bouton « Imprimer duplicata » (exemple de duplicata).

 

Créer un nouvel utilisateur (du cabinet)

Pour ajouter un nouvel utilisateur, ouvrez le cabinet avec un utilisateur praticien (déjà existant), allez dans les « paramètres application » > menu « Utilisateurs ». Ensuite, vous allez avoir le choix entre le bouton « Ajouter un utilisateur » (création manuelle) ou « Créer depuis carte CPS » (création via la carte du praticien, du remplaçant ou de l’employé, insérée au préalable dans le lecteur de cartes).

PS. Comme l’indiquera votre logiciel DrSanté, la création d’un utilisateur de type praticien est facturée. Pour connaître les tarifs, vous pouvez vous référer à notre site internet.

Connaitre le nombre de patients enregistrés dans votre cabinet

Il suffit d’aller dans le module Statistiques > menu « Répartition de la patientèle » et consulter le total des patients.

Les différents types de parcours de soins (feuille de soins)

Deux documents peuvent vous être utiles :

Tutoriel DrSanté « Enregistrer une FSE » (page 2 et 3)

Fiche fournie par l’Assurance Maladie « Parcours de soins : comment bien le renseigner?« 

Annuler un rapprochement (règlement Noemie rapproché)

Il est possible d’annuler un rapprochement via le module « Comptabilité » > menu « Règlements » > sélectionner « Uniquement Noemie » > bouton Détails du règlement (pictogramme de l’œil) > Annuler rapprochement.

« La gestion par défaut du Tiers-payant ACS doit être renseigné dans les paramètres de l’utilisateur avant l’élaboration de la feuille de soins »

Depuis le 1er juillet, les assurés bénéficiant d’une Aide pour une Complémentaire Santé (ACS) et ayant souscrit un contrat complémentaire santé sélectionné par le Ministère de la Santé peuvent bénéficier du tiers-payant intégral pour les risques maladie et maternité.

Deux modes de facturation vous sont proposés :
>> soit un paiement coordonné par l’Assurance Maladie obligatoire :
l’organisme vous remboursera en un paiement unique les parts obligatoire et complémentaire (ce mode n’est pas disponible pour les prestations d’optique et d’audioprothèse),
>> soit la procédure standard SESAM-Vitale :
la part obligatoire est réglée par l’organisme d’affiliation de votre patient et la part complémentaire par son organisme complémentaire avec lequel vous êtes conventionné (DRE).

Donc si vous voyez ce message, cela sous-entend que dans les paramètres utilisateur > menu « Tarification » il faut paramétrer (cocher) le mode de gestion du tiers-payant que vous avez l’habitude d’utiliser :
« Appliquer le Tiers Payant coordonné AMO » (paiement coordonné) ou
« Gestion classique de la part complémentaire » (DRE)

Associer ou supprimer un lien Sesam (entre un dossier et une carte vitale)

Pour associer une carte vitale à un dossier patient (ou bien supprimer un lien erroné), vous pouvez passer par l’onglet « Infos Sesam Vitale » du volet administratif du patient. Ici vous aurez le choix entre « Lire carte » pour créer un lien ou « Supprimer » pour effacer un lien.

Facturer deux actes CCAM avec le second à 50% de sa valeur

Dans la FSE, après avoir cliqué sur le bouton « ajouter CCAM », vous cherchez puis sélectionnez le premier acte CCAM (exemple de code : HAFA008). Dans la partie droite et dans le sélecteur d’association, vous sélectionnez l’association n° 1 (taux 100%) > bouton « Ajouter ».
Vous pouvez maintenant ajouter le second acte CCAM (exemple : BAFA012) sans oublier de sélectionner l’association n° 2 (taux 50%) > bouton « Ajouter et terminer ».

Effectuer une sauvegarde de votre base

DrSanté intègre un utilitaire de sauvegarde manuel qui vous permettra de conserver vos données. La sauvegarde des fichiers constituant un cabinet est une opération importante à effectuer soigneusement et régulièrement. Pour  lancer  l’utilitaire  de  sauvegarde  intégré  à  DrSanté, cliquez sur le widget « Sauvegarde » sur la page d’accueil de DrSanté puis sur le bouton « Sauvegarder ».

/!\ Par défaut votre sauvegarde complète s’enregistre sur votre ordinateur (en local), il est donc très important de copier le(s) fichier(s) ZIP sur un support externe. Pour vous aider à ouvrir le dossier de stockage des sauvegardes, vous pouvez cliquer sur « ce lien » dans l’utilitaire de sauvegarde. Ce qui vous permettra ensuite de copier le fichier ZIP (fichier compressé) et le coller sur un support externe.

Pour information, les pièces jointes ajoutées dans les dossiers patients ou dans le module Documents (GED) ne font pas parties des éléments sauvegardés (sont stockées à un autre endroit).

Editer le résumé du dossier patient

L’impression du dossier est accessible par les informations du patient (volet administratif) > « Imprimer » dans le bandeau du haut.

Ensuite, vous avez la possibilité d’éditer l’entête, l’état-civil, les antécédents, l’historique médical (décoché par défaut) ainsi qu’un commentaire (décoché par défaut) > « Valider ».

Si vous préférez l’éditer en PDF, vous pouvez utiliser une imprimante virtuelle type « Microsoft XPS Document Writer » ou « Foxit Reader » ou « PDF Creator ».

 

Editer un bon d’examen

Un bon d’examen à destination des laboratoires peut être édité à partir de DrSanté.
2 possibilités :
– Après validation du formatage de la FSE, vous voyez « Bon d’examen » dans le bandeau du haut.
– Si vous n’êtes plus du tout dans la FSE, vous pouvez passer par l’historique médical du dossier patient > cliquer sur le pictogramme FSE de la FSE en question > « Modifier » (dans le bandeau du haut) > « Bon d’examen ».
Un bon d’examen s’imprime et peut être remis au patient à destination du laboratoire.

Editer un bordereau de remise

Le bordereau de remise peut vous être demandé si vous avez créé une ou plusieurs FSE en dégradé (sans la carte vitale du patient).

Pour pouvoir éditer ce bordereau, il faudra au minimum que la FSE en question ait été mise en lot puis le lot mis en fichier.

Pour l’éditer, allez dans le module Télétransmission (menu général partie basse de la page d’accueil), onglet « Envois » > Ouvrez le détail du fichier B2 (pictogramme de l’œil) correspondant à cette FSE > bouton « Imprimer bordereau » (exemple de bordereau).

Créer un profil de facturation

Un utilisateur peut avoir un ou plusieurs profils de facturation. Pour générer un profil, vous aurez besoin de la CPS.

Pour créer un nouveau profil de facturation, allez dans vos paramètres utilisateur (pictogramme de la roue sur la page d’accueil) > menu « Profil facturation » > « Modifier » (dans le bandeau du haut) > bouton « Lire carte » :
-saisissez votre code CPS à 4 chiffres > « Valider »
-sélectionnez la bonne situation de facturation > « Sélectionner »
-à la question : « Créer un profil avec numéro de facturation sélectionné? » répondez « Oui ».
-saisissez votre caisse de rattachement (il s’agit du département suivi du numéro de la caisse dans le département) puis cliquer sur « Enregistrer » (dans le bandeau du haut).

Paramétrer une session remplaçant

Le cahier des charges 1.40 permet aux remplaçants de faire des feuilles de soins électroniques avec leur propre carte de professionnel de santé. Avant de quitter son lieu de travail, le professionnel de santé titulaire active une session de remplacement en indiquant qui va le remplacer. Puis le remplaçant peut effectuer des FSE et les télétransmettre avec sa propre CPS et, à son retour, le professionnel de santé titulaire désactive la session de remplacement.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Paramétrer les alertes et les tris (Vidal)

Pour paramétrer les alertes et les tris (Vidal), passez par les Paramètres application > menu « Pharmacie » > onglet « Bdm VIDAL » > « Modifier ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le tutoriel « Créer une ordonnance » (page 2).

Les différents types d’alertes dans la pharmacie (avec Vidal)

Il existe dix catégories d’information et six niveaux d’alertes par catégorie.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le tutoriel « Créer une ordonnance » (page 2).

Editer le duplicata d’une ordonnance

Pour éditer le duplicata d’une ordonnance, cliquez sur le pictogramme de l’imprimante x2 dans l’ordonnance.

Convertir un produit en dénomination commune internationale (DCI)

Par défaut, votre prescription apparaitra en DC (obligation depuis le 01/01/15) + nom commercial entre parenthèses.

Si vous ne souhaitez pas visualiser le nom commercial, il suffit de cliquer sur le carré « DC » en face du médicament prescrit dans l’ordonnance ou le carré « DC » qui apparait en bas et à droite s’il y a plusieurs médicaments dans la prescription.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le tutoriel « Créer une ordonnance ».

Afficher la monographie d’un produit

Après avoir double-cliqué sur le nom d’un produit, par défaut vous arrivez dans l’onglet « Posologie AMM » mais vous pouvez cliquer sur l’onglet « Monographie » pour afficher la monographie du produit.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le tutoriel « La pharmacie ».

Créer un modèle de courrier via les paramètres

Pour créer un modèle de courrier via les paramètres, cliquez sur le pictogramme de la roue (page d’accueil) > « Paramètres application » > menu « Modèles » > onglet « Courrier » > bouton « Ajouter un modèle de courrier » (en bas et à droite de la fenêtre).

Par la suite, indiquez-lui un nom de modèle, un titre et un contenu > bouton « Enregistrer ».

Il est également possible de créer un modèle en reprenant les informations d’un autre modèle déjà existant en sélectionnant le modèle à copier dans la liste > cliquez sur le bouton « Copier un modèle de courrier ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Enregistrer une recette hors FSE

Pour créer une recette hors FSE, sélectionnez un patient dans la liste des dossiers patients, cliquez sur le grand bouton « Nouveau dossier de consultation » > « Recette hors FSE ».

En création, la première chose à faire est de vérifier la date, le destinataire (patient) et le nom du médecin.

Ensuite, vous allez ajouter l’acte en cliquant sur « Ajouter prestation ».

Après avoir sélectionné et validé l’acte, vous pouvez enregistrer la recette.

Puis, il est possible d’ajouter un règlement après avoir enregistré la recette (bouton « Enregistrer » dans le bandeau du haut).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une fiche d’observation

Pour créer une fiche d’observation, sélectionnez un dossier patient puis cliquez sur le grand carré « Nouveau dossier de consultation » > Fiche d’observation.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

La recherche avancée dans la liste des patients

La recherche avancée peut être réalisée en utilisant différents critères. Les critères de recherches sont cumulables.

Les critères de recherches disponibles sont :

– la période à prendre en compte (date de consultation) ;
– le tag ;
– l’indication (maladie recherchée) ;
– le ou les produits prescrits ;
– la classification ATC
– la codification DRC / CIM10 / CISP

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Les indicateurs de suivi déclaratifs (Statistiques par utilisateur si médecin traitant)

Pour répondre aux critères de la Convention médicale de juillet 2011, le logiciel DrSanté se dote d’un module de gestion des indicateurs de Paiement à la Performance.

Les indicateurs de suivi déclaratifs dépendent des éléments contenus dans le dernier formulaire de mesures du dossier patient, soit :
– la Pression Artérielle Systolique (PAS)
– la Pression Artérielle Diastolique (PAD)
– le type de diabète
– l’hémoglobine glyquée
– le LDL cholestérol
– l’hypertension traitée par antihypertenseurs

Les indicateurs sont définis par un ou plusieurs critères pour un ensemble de patients définis (patients diabétiques de type II et patients hypertendus traités). Pour être comptabilisé, il faut être désigné comme médecin traitant du patient.
Il est possible de faire un tri sur une période en utilisant le sélecteur de période dans le bandeau du haut.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer et envoyer un e-mail

Le module « Courrier, Mail, SMS » vous servira si vous souhaitez envoyer un mail à un correspondant (présent dans le répertoire) ou à plusieurs patients à la fois.

La première chose à faire est de sélectionner le type « E-mail » puis cliquez sur le bouton « Ajouter destinataire(s) ». Pour être ajouté, le destinataire devra posséder une adresse électronique dans sa fiche.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer un courrier général (publipostage)

Le module « Courrier, Mail, SMS » vous servira si vous souhaitez envoyer un courrier à un correspondant (présent dans le répertoire) ou à plusieurs patients à la fois.

La première chose à faire est de sélectionner le type (par défaut le type est positionné sur « Courrier ») puis cliquez sur le bouton « Ajouter destinataire(s) ». Pour être ajouté, le destinataire devra posséder une adresse dans sa fiche.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Ajouter une pièce jointe

L’enregistrement d’une pièce jointe pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme document > bouton « Ajouter une pièce jointe ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Ajouter un traitement

L’enregistrement d’un traitement pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme médicaments > bouton « Ajouter un traitement ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Ajouter un dossier d’analyses

L’enregistrement d’un dossier d’analyses pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme du microscope > bouton « Ajouter un dossier d’analyses ».

Pour gagner du temps, il est possible de créer des modèles de dossiers d’analyses via le bouton « Ajouter » puis « Appliquer ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Ajouter une mesure

L’enregistrement d’une mesure pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme du graphique. Ensuite, cliquez sur le bouton « Ajouter une mesure ».

Si une grandeur est manquante dans le sélecteur, allez dans les Paramètres application > menu « Tables » > « Grandeurs » dans la liste de gauche.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Saisir un vaccin

L’enregistrement d’un vaccin pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme de la seringue. Ensuite, cliquez sur le bouton « Ajouter une vaccination ».

Pour ajouter un nouveau vaccin dans la table des vaccins, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Paramètres » (bandeau du haut).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Créer un antécédent dans le dossier patient

L’enregistrement d’un antécédent pour un patient se fait à partir du volet médical du dossier > pictogramme de la flèche. Ensuite, cliquez sur « Modifier » dans le bandeau du haut, cela vous permettra de saisir librement dans la colonne « Informations non sécurisées » ou de codifier un antécédent en cliquant sur le pictogramme du (crayon) dans la colonne « Informations sécurisées ».
Pour un antécédent codifié, vous pourrez préciser une date de début, une importance et une parenté.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Dossiers d’analyses » du volet médical

Dans un dossier d’analyses, vous pouvez ajouter différentes mesures numériques avec une grandeur et une valeur.

Pour gagner du temps, il est possible de créer des modèles de dossiers d’analyses via le bouton « Ajouter » puis « Appliquer ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Pièces jointes » du volet médical

Ce feuillet regroupe tous les documents au format numérique qui ont été liés au patient.

Il s’agit des documents qui ont été ajoutés au dossier sous forme de pièces jointes.

Tous les types de fichiers sont acceptés (doc, xls,pdf, jpeg, tif, dicom, avi, mpeg4, etc.). Vous devez cependant disposer du programme nécessaire à sa lecture sur votre ordinateur.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Vaccins » du volet médical

Ce feuillet vous affiche la liste des vaccins du patient avec la date du vaccin, la catégorie et nom du vaccin, le numéro de lot et la date de rappel.

Pour créer un nouveau vaccin dans la table des vaccins, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Paramètres ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Traitements » du volet médical

Ce feuillet vous affiche la liste des différents traitements en cours.

Pour chaque produit, il est indiqué sa date de prescription, sa date théorique de fin et sa posologie.

La liste des traitements en cours est enrichie automatiquement par la saisie de vos ordonnances.

Vous pouvez bien entendu ajouter manuellement un traitement prescrit par un tiers.

Il est possible de supprimer un traitement, de l’arrêter, de le renouveler.

En utilisant la recherche avancée vous pouvez réduire l’affichage à une classe ATC particulière.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Mesures » du volet médical

Ce feuillet vous informe de toutes les mesures liées au patient : Poids, Taille, PAS, PAD, HbA1c, FC, etc.

C’est la dernière mesure en date qui est affichée.

L’historique des valeurs est disponible sous format graphique (courbe ou liste) par un simple clic sur la mesure sélectionnée.

Via la liste, il est possible de modifier ou supprimer une mesure si son « origine » est de la « saisie libre ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Antécédents » du volet médical

Ce feuillet regroupe :
– les intolérances et les allergies ;
– l’ensemble des faits personnels ou familiaux antérieurs à une maladie ;
– l’histoire sociale

Il est découpé en deux colonnes :
– les informations sécurisées (saisie codifiée, utilisée dans la pharmacie, logiciel d’aide à la prescription)
– les informations non sécurisées (saisie libre)

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Le feuillet « Historique médical » du volet médical

Ce feuillet vous affiche l’historique de toutes les consultations passées du patient, de la plus récente à la plus ancienne.
Pour chaque consultation, vous avez connaissance des types d’éléments rattachés (fiche d’observation, ordonnance, fse, recette, courrier, note) et de leurs contenus. Cet affichage est personnalisable via la barre de filtre.
Vous pouvez réduire la liste des consultations affichées en fonction d’un mot ou une expression clé. Pour cela, saisissez le contenu recherché dans la barre de recherche disponible en haut de l’écran.
Si vous souhaitez rouvrir la consultation dans son ensemble, un double clic sur la ligne sélectionnée suffit.

Le feuillet « Tableau de bord » du volet médical

Ce feuillet regroupe la synthèse des informations importantes du dossier médical. Il permet en un seul coup d’œil une prise d’information rapide des éléments clés du dossier médical :
– Aperçu du contenu des dernières consultations
– Traitements en cours
– Données principales de biométrie
– Allergies et intolérances
C’est un écran réservé à la visualisation et non à la saisie.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel « Renseigner un dossier médical complet ».

Créer un modèle de compte-rendu via les paramètres

Pour créer un modèle de compte-rendu via les paramètres, cliquez sur le pictogramme de la roue (page d’accueil) > « Paramètres application » > menu « Modèles » > onglet « Compte-rendu » > bouton « Ajouter un modèle de compte-rendu » (en bas et à droite de la fenêtre). Par la suite, indiquez-lui un nom de modèle, un titre et un contenu > « Enregistrer ».

Il est également possible de créer un modèle en reprenant les informations d’un autre modèle déjà existant en sélectionnant le modèle à copier dans la liste > cliquez sur le bouton « Copier un modèle de compte-rendu ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une convention manuellement

Pour de plus amples informations sur l’intégration d’une convention signée (méthode manuelle), vous pouvez consulter ce tutoriel

Signer une convention avec une mutuelle à gestion séparée

Il faut contacter la mutuelle en demandant l’envoi d’un dossier pour établir une convention pour travailler avec DrSanté version 1.40 ou aller sur le site internet de la mutuelle pour le télécharger.
Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Une fois le dossier renseigné et renvoyé à la mutuelle, il faut importer la convention dans DrSanté.
Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

La différence entre une mutuelle en « gestion unique » et une mutuelle en « gestion séparée »

Les mutuelles en gestion unique correspondent à l’ancien « Top Mutualiste ». Toutes les informations sont envoyées à la caisse et c’est elle qui communique avec la mutuelle au sujet du remboursement de la part complémentaire. Il n’y a pas besoin de signer des conventions. Il n’y a donc qu’un seul interlocuteur : la caisse principale du patient.
Les informations à saisir au moment de créer la FSE du patient sont relatives à la mutuelle uniquement.
Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Le fonctionnement en gestion séparée correspond à l’envoi de deux lots séparés lors de la télétransmission : un lot destiné à la caisse et un lot destiné à la mutuelle. Les retours sont plus rapides mais cette gestion implique qu’on signe au préalable une convention avec la mutuelle.
Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Saisie d’une FSE en tiers-payant avec DRE (en « gestion séparée »)

Une Demande de Remboursement Electronique, ou DRE, inclue une gestion séparée des remboursements des parts AMO et AMC, contrairement à la FSE simple qui les gère de manière unique. Avec l’utilisation de la DRE, si vous pratiquez le Tiers Payant AMC, le traitement est plus rapide et la part est directement envoyée vers l’organisme concerné, amenant un remboursement plus rapide.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Saisie d’une FSE en tiers-payant avec mutuelle simple (en « gestion unique »)

Définition d’une mutuelle simple : Le patient vous présente son attestation papier mutuelle, la mutuelle est en gestion unique (la caisse est l’intermédiaire entre vous et la mutuelle).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une FSE en « CMU Complémentaire » avec forçage

CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire)

La consultation est directement réglée par l’assurance maladie et l’organisme qui gère la CMU-C du patient.
Avec forçage sous-entend que la carte vitale du patient ne soit pas à jour ou bien que vous soyez en train de créer une FSE en mode dégradé (sans la carte vitale).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une FSE en ALD avec forçage (CV non à jour ou FSE créée en dégradé)

ALD = Affection de longue durée

Dans la FSE, composez la FSE comme à votre habitude (dans mon exemple, prescription de l’acte C).
Puis, dans la zone « Tiers payant » > « situation », cliquez sur le pictogramme du crayon.
Vous arrivez dans la fenêtre « Tiers payant » > onglet « Part obligatoire ».
Dans la zone « Attestation », cochez la case « Présentation d’une attestation ALD » > « Suivant » (2 fois).
Ensuite, ce message s’affiche « Prestation C du (date) : Les soins sont-ils conformes au protocole ALD ? Oui ou Non », cliquez sur « Oui ».

Après formatage de la FSE, il y a bien 100% sur la part AMO.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Comment créer une FSE avec une CPE (carte d’établissement)

Il est possible  de  faire  une  feuille  de  soins  avec  une  autre CPS  en  utilisant  la désynchronisation des signatures, puis de sécuriser toutes les feuilles de soins en bloc avec la CPS habituelle dans un deuxième temps.
La  désynchronisation  est  habituellement  utilisée  avec  une  Carte  de  Personnel d’Etablissement (CPE).
Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une FSE en AME (aide médicale d’état)

Il existe deux cas d’AME :

L’AME de base (est utilisée pour des patients dont le numéro IN est provisoire (il commence par 7 ou 8) et elle est remboursée uniquement sur la partie AMC, grâce à l’utilisation de la dépense complémentaire N).

L’AME complémentaire (est utilisée pour des patients dont le numéro IN est définitif (commence par 1 ou 2) et elle est remboursée sur la part AMO et AMC, comme une complémentaire normale. La dépense complémentaire N n’est pas à utiliser).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Créer une FSE en dégradé (sans la carte vitale)

Créer une FSE avec le mode dégradé permet de créer une FSE sans la carte vitale du patient.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Pour  être  autorisé  à  envoyer  des  feuilles  de  soins  en  mode  dégradé,  contactez  au préalable votre CPAM.

Activer l’option « Contrat d’accès aux soins » (CAS)

Pour activer l’option Contrat d’accès aux soins, allez dans les paramètres utilisateur > menu « Profil facturation » > cliquez sur « Modifier » (dans le bandeau du haut et à droite) > sélectionnez le profil de facturation en question > cochez la case « Adhésion au Contrat d’accès aux Soins ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Enregistrer une FSE avec SMG

Les SMG (soins médicaux gratuits) correspondent à des soins relatifs à une infirmité ou une maladie résultant de tous faits de guerre et de service (ne pas confondre avec le justificatif de dépenses « acte gratuit »).

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Enregistrer une FSE en accident de travail

Lors  de  la  saisie  d’une  Feuille  de  Soins  Electronique  pour  un  Accident  de  Travail,  vous devez lors du choix de la nature d’assurance, cliquer sur le bouton « Accident ». Plusieurs cas peuvent alors se présenter.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Ajouter ou supprimer des destinataires pour la réception des dossiers d’analyses

Pour ajouter ou supprimer un destinataire (autre utilisateur du cabinet qui recevra également vos résultats de biologie), il faut ouvrir le cabinet avec votre utilisateur > aller dans les paramètres utilisateur au niveau de la page d’accueil (pictogramme de la roue) > menu « Réception des analyses » > bouton « Destinataires des analyses ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Utiliser son module de réception avec DrNetHprim

Il n’y a pas de paramétrage à effectuer au niveau de DrSanté. La réception des dossiers d’analyses fonctionnera dans DrSanté uniquement si le logiciel fourni par DrNet est correctement installé et paramétré.

Concrètement, vous ne pourrez pas voir de résultats dans DrSanté si vous n’en avez pas reçu dans DrNet Hprim.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Paramétrer son module de réception avec Bioserveur

Si vous êtes abonné(e) à Bioserveur, vous allez pouvoir indiquer votre identifiant et mot de passe (fournis par Bioserveur) dans DrSanté.

Pour se faire, ouvrez le cabinet avec votre nom d’utilisateur puis cliquez sur le pictogramme de la roue pour accéder aux Paramètres utilisateur > menu « Réception des analyses » > onglet « Paramètres Bioserveur » > « Modifier ».

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel

Paramétrer et personnaliser son agenda

Pour paramétrer/personnaliser son agenda, il faut ouvrir le cabinet avec votre nom d’utilisateur puis accéder aux paramètres utilisateur (via le pictogramme de la roue sur la page d’accueil de DrSanté) > menu « Agenda ».
Vous pouvez également paramétrer des couleurs en fonction du type de rendez-vous en allant dans les paramètres application > menu « Agenda » > cocher « Couleur basée sur le type de rendez-vous ».

Pour de plus amples informations, consultez ce tutoriel

Créer un rendez-vous récurrent dans l’agenda

Au moment de créer un rendez-vous, si vous souhaitez qu’il soit récurrent, cliquez sur le bouton « Périodicité ».

Pour plus de détails au sujet des rendez-vous récurrents, consultez ce tutoriel

Présentation du module Télétransmission et son menu principal

Les factures électroniques doivent être regroupées en lots selon certains critères en vue de leur transmission aux organismes d’Assurance Maladie. Ces lots font également l’objet d’un tri et d’un regroupement dans un fichier formaté spécialement pour la télétransmission.

Après l’envoi de ce fichier, un message de retour, l’accusé de réception logique (ARL) est attendu pour confirmer la bonne réception et la validité des factures.

Quand l’organisme d’assurance maladie a traité la facture, un autre message est envoyé (RSP) indiquant si la facture est rejetée, signalée en cas d’anomalie, ou bien payée en cas de tiers payant.

Tous ces traitements sont automatisés dans le module Télétransmission.

Le menu principal permet de visualiser les fse, lots et fichiers restants à traiter, et d’y accéder directement sous forme de raccourci. D’autres raccourcis sont disponibles :

  • Raccourci de mise en lot de toutes les fse, sélectionnant toutes les FSE à traiter pour l’utilisateur pour les mettre en lot en utilisant la carte CPS (cf. FAQ Envoyer les FSE).
  • Raccourci de télétransmission de tous les lots, regroupant en fichiers tous les lots concernés pour l’utilisateur (et en utilisant sa carte CPS), puis envoyant tous les fichiers correspondants (cf. FAQ Envoyer les FSE).
  • Raccourci de vérification de la BAL. Avant d’envoyer des fichiers, une vérification de la BAL est effectuée, et chaque fichier récupéré est traité. Il est possible d’appeler ce traitement directement ici sans lancer la procédure d’envoi de fichiers.
  • Suppression des FSE et lots archivés. Tous les fichiers (FSE et lots) générés doivent être conservés par le logiciel au minimum 90 jours. Cette commande permet de « nettoyer » la base de données et de supprimer définitivement tous les fichiers de plus de 90 jours.

Envoyer/télétransmettre les feuilles de soins aux caisses

Pour pouvoir télétransmettre des feuilles de soins électroniques, elles doivent auparavant être transformées selon un format particulier et être triées et réunies selon certains critères. Tout ce traitement est transparent pour l’utilisateur, qui doit uniquement déclencher le processus de transformation.

Les feuilles de soins doivent d’abord être regroupées en lots de feuilles de soins. Pour les regrouper, passez par le module Télétransmission et la commande « Mise en lot de toutes les FSE ». Visualisez le résultat en sélectionnant l’onglet Lots du module Télétransmission.

Ensuite, les lots doivent être regroupés pour créer des fichiers B2, prêts à être transmis. Pour construire les fichiers B2 et les envoyer aux CPAM concernées, passez par le module Télétransmission et la commande « Télétransmission de tous les lots ».

Suppression des FSE et lots qui ont plus de 90 jours

DrSanté intègre dans le module Télétransmission une option de suppression des FSE et lots, qui permet de mettre de côté les éléments de télétransmission qui ont plus de 90 jours. ATTENTION tout de même car la suppression des FSE et lots est DEFINITIVE.

Si vous cliquez sur « Suppression des FSE et lots archivés », ce message apparait : « Lancer la suppression des éléments traités depuis plus de 90 jours ? ». Cliquez sur « Oui » si vous souhaitez supprimer définitivement les FSE et lots concernés. A la fin du traitement, vous avez un message récapitulatif « x factures supprimées, x lots supprimés ».

La télétransmission simplifiée (résumé des étapes)

Pour effectuer l’envoi des FSE, la carte CPS est nécessaire pour sécuriser les fichiers générés.

  • Étape 1 : Dans le volet de navigation, cliquer sur la commande « Mise en lot de toutes les FSE ». Après la lecture de la carte CPS et la sélection de la situation de facturation, le logiciel va rechercher toute les factures à traiter qui ont été établies avec ce numéro de facturation et les regrouper en lots.
  • Étape 2 : La commande « Télétransmission de tous les lots » effectue plusieurs actions. Dans un premier temps, il y a une vérification de la BAL pour éventuellement récupérer et traiter des lots en erreur précédemment transmis, puis va rechercher tous les lots correspondant à l’utilisateur et les regrouper en fichier. Enfin, tous les fichiers générés vont être envoyés vers les organismes d’assurance maladie.
  • Étape 3 : Un Accusé de Réception Logique (ARL), indiquant au professionnel de santé si le lot de factures émis a bien été reçu par l’organisme d’assurance maladie, et donc télétransmis avec succès, est généralement envoyé dans les 48h. Pour consulter directement la BAL et vérifier les ARL, cliquer sur la commande « Vérifier les nouveaux messages ». Les fichiers reçus seront automatiquement traités et affichés dans l’onglet « Retours ».
  • Étape 4 : Un autre type de message est envoyé par les organismes AMO et AMC. Il s’agit d’un fichier RSP (Rejet/Signalement/Paiement) indiquant le traitement de la facture. Pour des factures en tiers payant, un paiement par la caisse est attendu. Ce type de fichier est également envoyé dans la BAL et récupéré lors de sa consultation (soit au moment de la télétransmission, soit manuellement avec la commande « Vérifier les nouveaux messages »). Ces fichiers seront également affichés dans la page« Retours ». Pour les paiements, il faudra effectuer un rapprochement avec les factures. Cette fonction est disponible dans le module Comptabilité > Suivi de recette > Rapprochements (procédure).

L’onglet Retours du module Télétransmission

Tous les messages reçus concernant les feuilles de soins sont traités et répertoriés dans la page des retours.

  • Le filtre d’accès « NOEMIE » : tous les retours Noémie (Norme ouverte d’échange entre la maladie et les intervenants extérieurs) sont répertoriés ici. La norme NOEMIE permet un retour des informations de paiement des prestations liquidées par les CPAM vers les partenaires de santé. Lors de leur traitement, ceux-ci sont analysés pour extraire leur cible (ARL, paiement, rejet).
  • Le filtre d’accès « ARL » : tous les accusés de réception logique, positifs ou négatifs sont classés ici.
  • Le filtre d’accès « Paiement » : tous les paiements de factures. Par défaut, ils ne sont pas rapprochés avec les factures correspondantes. Ce traitement est effectué en comptabilité dans la rubrique « rapprochement ».
  • Le filtre d’accès « Rejet » : tous les rejets de factures.
  • Le filtre d’accès « Message de service » : toutes les erreurs techniques de la BAL (non remise, mise en forme…) ou du serveur de traitement des FSE sont répertoriés ici.

L’onglet Envois du module Télétransmission

La liste des fichiers de lots est filtrable par date, par numéro de facturation et par état.

Elle est automatiquement filtrée par état dans la liste des fichiers à traiter (ceux qui doivent être télétransmis) et en erreur.

Pour chaque fichier, il est possible de voir le contenu formaté en détail, sous forme d’arborescence.

La commande « Envoyer Fichiers » permet d’envoyer uniquement les fichiers sélectionnés.

L’onglet Lots du module Télétransmission

La liste des Lots de FSE / DRE est filtrable par date, par numéro de facturation et par état.

Elle est automatiquement filtrée par état dans la liste des lots à traiter et en erreur. Les Lots à traiter correspondent aux états « Lots en attente de traitement» et « Lots à réémettre ». Les Lots en erreur correspondent aux états « à reconstituer suite à une erreur », « à traiter manuellement », « à traiter manuellement suite à plusieurs erreurs », « réémis mais sans accusé de réception 48h après son envoi », « Rejeté ».

Pour chaque lot, il est possible de voir le fichier formaté correspondant en détail, sous forme d’arborescence.

Chaque lot est sélectionnable. Lors du lancement d’une action, seuls les lots sélectionnés seront traités.

Les actions possibles sont « Reconstituer lots en erreur », « Mise en fichier », « Imprimer duplicata ».

  • Commande « Reconstituer lots en erreur » : en cas d’erreur d’une facture dans le lot ou d’une erreur d’envoi, il est possible de reconstituer le lot (sans l’éventuelle FSE en erreur). La carte CPS du médecin correspondant est nécessaire. Un nouveau lot sera créé, et la FSE exclue passera à l’état « A traiter manuellement ».
  • Commande « Mise en fichier » : Regroupement des lots sélectionnés par critères de fichier. La carte CPS du médecin correspondant est nécessaire. A la fin du traitement, les lots passent à l’état « Mise en fichier », et les fichiers créés apparaissent dans la page correspondante.
  • Commande « Imprimer duplicata » : Dans le cas de lots en erreur, il est possible d’imprimer un cerfa papier des factures le contenant. A la fin du traitement, il passera à l’état « Traité manuellement », ainsi que les factures concernées.

L’onglet FSE du module Télétransmission

La liste des FSE est filtrable par date, par numéro de facturation et par état.

Elle est automatiquement filtrée par état dans la liste des FSE à traiter (« en attente de mise en lot » ou « à synchroniser ») et en erreur (« rejet »).

Chaque feuille de soins est sélectionnable, et seules celles-ci seront prises en compte pour le lancement d’une action. Les actions possibles sont « Synchroniser », « Mise en lot », « Imprimer Cerfa », Imprimer duplicata ».

  • Commande « Synchroniser » : Sécurisation des FSE désynchronisées. La carte CPS du Médecin correspondant est nécessaire. A la fin du traitement, les FSE sécurisées seront mises en état « En attente de mise en lot ».
  • Commande « Mise en lot » : Regroupement des FSE sélectionnées par critères de lot. La carte CPS du Médecin correspondant est nécessaire. A la fin du traitement, les FSE passent à l’état « Mises en lot », et les lots créés apparaissent dans la page correspondante.
  • Commande « Imprimer CERFA » : Dans le cas d’une FSE non traitée ou bien en erreur (non mise en lot ; avec un ARL négatif ; à traiter manuellement), l’utilisateur a la possibilité d’imprimer sur un formulaire CERFA le contenu de cette FSE. Attention, une fois imprimée, cette FSE passe à l’état « Traité manuellement » et ne peut plus être mise en lot.
  • Commande « Imprimer duplicata » : Le patient peut demander un double de la FSE créée. Cette commande permet d’en imprimer un résumé.

Pour chaque ligne de FSE, des commandes supplémentaires sont disponibles :

  • Visualiser le détail du fichier formaté correspondant, sous forme d’arborescence.
  • Supprimer la FSE, uniquement si elle n’a pas été traitée (non mise en lot, non imprimée).
  • Dans le cas d’une DRE uniquement, et si celle-ci a déjà été envoyée, il est possible de l’annuler en créant une DRE d’annulation (il s’agit d’une nouvelle DRE avec un nouveau numéro mais comportant exactement les même informations que la DRE originale, avec un paramètre indiquant qu’elle est annulée). La commande se trouve sur la ligne de sélection. La carte CPS du médecin correspondant est nécessaire.

Comment savoir si une mutuelle fonctionne en gestion unique ou en gestion séparée ?

Pour déterminer le fonctionnement d’une mutuelle, il faut consulter l’attestation délivrée au patient. S’il apparaît la mention R.O (comme Régime Obligatoire), il s’agit d’une mutuelle à gestion unique. Si rien n’est noté de façon évidente, il est nécessaire de contacter la mutuelle pour lui demander son mode de fonctionnement.

L’export comptable et la clôture des éléments financiers

L’intérêt de l’export comptable est de pouvoir par la suite intégrer/importer vos données dans un logiciel de Comptabilité (le vôtre ou celui de votre comptable). Pour que les recettes puissent être exportées et/ou clôturées, il faut que les règlements associés aient été remis en banque au préalable.

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Le choix de la période
  • Le type de comptabilité : BNC recettes/dépenses OU SELARL créances/dettes
  • Le format d’export : EBP Compta ; CIEL Compta (Mac ou PC) ; BNC Express
  • Le dossier d’export : chemin d’enregistrement du fichier d’export
  • Trois options : Considérer tous les règlements en espèces comme étant remis en banque ; Exporter le journal des recettes et/ou des dépenses.

Après avoir cliqué sur le bouton « Exporter », vous voyez ce message : « Souhaitez-vous clôturer les éléments comptables de la période ? » OUI ou NON. La clôture d’un exercice ne peut être faite qu’après la saisie de toutes les opérations relatives à cette période. Après la clôture, il n’est plus possible de modifier les éléments comptables.

L’historique des remises (module Comptabilité)

Dans l’historique des remises, vous retrouvez le sélecteur de période et le filtre par type de remise (chèque, espèce, CB ou tous).

En fonction de ces deux sélecteurs, vous retrouvez le nombre de remises ainsi que le montant total.

Au niveau du détail des remises, on visualise le numéro de la remise, sa date, le type de remise, le montant, le contenu ainsi que le compte de remise.

La remise CB (module Comptabilité)

La remise de CB permet de pointer vos tickets de CB et d’imprimer cette remise.

Dans la zone du bas, on retrouve les règlements qui ont un mode de paiement « CB ».

Dans la zone du haut, on retrouve la composition de la future remise de CB (en fonction des CB que vous allez cocher dans la zone du bas).

Ensuite, vous allez pouvoir sélectionner votre compte de remise, préciser la date de remise puis valider ou annuler la remise.

La remise d’espèces (module Comptabilité)

La remise d’espèces consiste à saisir le nombre de pièces et de billets en fonction de leurs valeurs.

Ensuite, vous allez pouvoir sélectionner votre compte de remise, préciser la date de remise puis valider/imprimer ou annuler la remise.

La remise de chèques (module Comptabilité)

Dans la zone du bas, on retrouve les chèques en attente de remise (les recettes impayées).

Dans la zone du haut, on retrouve la composition de la future remise de chèques (en fonction des chèques que vous allez cocher dans la zone du bas).

Ensuite, vous allez pouvoir sélectionner votre compte de remise, préciser la date de remise puis valider ou annuler la remise.

Après la validation de la remise, vous trouverez ce message : « Souhaitez-vous imprimer le bordereau de remise ? »

Après une validation de remise, il est encore possible de la modifier ou de la supprimer. Si vous la supprimez, les chèques basculeront en statut impayé.

Le rapprochement automatique (module Comptabilité)

Pour effectuer un rapprochement automatique des règlements (tiers payant), vérifiez bien le filtre « utilisateur » (vous) puis cliquez sur le bouton « Rapprochement automatique ». Après le traitement, vous verrez ce type de message : « 4 règlements vérifiés, 1 rapproché, 3 non rapprochés » (exemple).

Pour en savoir davantage, vous avez la possibilité de cliquer sur le bouton « Historique des rapprochements », de filtrer sur une période, d’imprimer la liste.

NB. Le contrôle automatique se fait sur le numéro de la facture et le numéro du professionnel de santé. Le rapprochement automatique ne « touchera » pas aux écritures où il y a un trop perçu ou une perte (dans ce cas précis et si besoin, il faudra le faire via le rapprochement manuel).

Le suivi des avoirs (module Comptabilité)

Vous pouvez créer un avoir à destination d’un patient (remboursement) par le bouton « Ajouter un avoir » (allez au préalable dans le module Comptabilité > menu « Avoirs »).

Après création, cet avoir apparait dans le dossier du patient > volet Administratif > Historique financier (type « avoir »).

Lorsque vous reverrez le patient en question, vous pourrez utiliser l’avoir sur sa nouvelle facture lors de la saisie du règlement (une case à cocher « Avoirs non soldés » sera présente dans cette fenêtre).

Le suivi des règlements (module Comptabilité)

Pour consulter cette liste, cliquez sur le module de comptabilité (ce module est symbolisé par une calculatrice). Dans le menu « Règlements », vous retrouvez le sélecteur de période et le filtre par mode de paiement (chèque, espèce, CB, prélèvement, virement, Noemie).

Vous pouvez accéder au détail de chaque règlement (via le bouton symbolisé par un œil) de façon à visualiser la date d’échéance, le numéro de facture, le montant, le restant dû, le montant affecté, la perte.

Il vous sera alors possible d’annuler un montant affecté ; d’effectuer une contrepassation (elle consiste à annuler le règlement initial par la création d’un règlement négatif du même montant puis par la remise en créance de la facture associée qui repassera en état impayé) ; de supprimer le règlement.

Deux dernières options sont présentes : la visualisation des pertes et profits ; le contrôle des ventilations, à savoir les règlements partiellement ou non ventilés.

Le suivi des impayés (module Comptabilité)

Pour consulter cette liste, cliquez sur le module de comptabilité (ce module est symbolisé par une calculatrice). Dans le menu « Impayés », vous retrouvez le sélecteur de période, le filtre par nom d’utilisateur et le filtre dû patient et/ou dû tiers payant.

Par ce biais, vous pouvez saisir un règlement concernant un restant dû via le bouton € (au bout de chaque ligne).

Le bouton « Solder » peut s’avérer utile si le patient a arrondi son paiement ou si vous êtes sûr et certain que la recette ne sera jamais soldée (patient insolvable par exemple) (compte 706001 au crédit et compte 512 au débit).

Le suivi des recettes (module Comptabilité)

Les recettes saisies au fur et à mesure des consultations peuvent être visualisées à tout moment.

Pour consulter cette liste, cliquez sur le module de comptabilité (ce module est symbolisé par une calculatrice). Le menu « Recettes » présente les recettes saisies à partir d’une feuille de soins électronique (fse), d’une feuille de soins papier (fsp) ou directement en recette (recette hors fse). Pour les dissocier, vous pouvez utiliser le sélecteur « type » ou visualiser la colonne « type ».

L’export de la liste des patients

Dans le bandeau du haut de la liste des patients, vous trouverez le pictogramme « Exporter ». Cela correspond à un export dans un logiciel tableur. Le fichier s’enregistre sur le bureau de votre ordinateur (fichier de type *.csv).

L’impression de la liste des patients

Via la liste des patients, il est possible d’imprimer la liste par le pictogramme « Imprimer » dans le bandeau du haut. L’impression tiendra compte de l’état actuel de la liste.

La création d’un dossier patient

Dans la liste des patients, la grande touche « Nouveau dossier patient » vous ouvre un volet administratif à renseigner.

Le volet administratif regroupe les informations d’identification du patient.

La recherche simple d’un dossier patient déjà existant

Dans le bandeau du haut de la liste des patients, vous pouvez utiliser la barre de recherche qui permet de rechercher un patient par son nom, prénom, numéro de téléphone ou numéro de sécurité sociale. La recherche peut être effectuée sur le nom complet ou sur une simple chaine de caractère.
Vous pouvez également effectuer une recherche uniquement sur le nom du patient.

La visualisation de la liste des patients et l’accès au dossier

Pour accéder à la liste des patients, cliquez sur le widget gris « Liste des patients ».

Les colonnes de la liste des dossiers contiennent les informations situées dans le dossier administratif du patient (nom, prénom, date de naissance, âge, adresse, code postal, ville, téléphone, nom du médecin traitant).

Après avoir sélectionné le patient au sein de la liste des patients, utilisez soit :

  • le « double clic » pour accéder directement au tableau de bord (synthèse) du dossier patient sélectionné.
  • le « simple clic » pour accéder à la barre de menu « dossier médical et administratif » à la droite de l’écran.
  • Vous pouvez également utiliser le widget « Lire carte vitale » en haut et à droite de l’écran.

Le widget « Lire carte vitale » permet de lire tout le contenu des données inscrites dans le composant électronique de la carte vitale. À partir de la lecture de la carte vitale, vous pouvez directement :

  • Accéder au dossier du patient, s’il existe déjà ;
  • Créer un nouveau dossier patient à partir des informations de la carte vitale ;
  • Créer une nouvelle consultation

Les propriétés d’un contact dans le répertoire

Dans la fiche d’un contact, vous y retrouvez le nom, prénom, raison sociale, groupe, spécialité, adresse, code postal, ville, téléphone domicile/mobile, adresse électronique, notes.

Modifier un contact dans le répertoire

Dans un premier temps, sélectionnez le nom du contact à modifier puis effectuez les modifications. Après les modifications effectuées cliquez sur « Valider ».

Ajouter un contact dans le répertoire

Pour créer un nouveau contact, cliquez sur le bouton « Ajouter un contact » en bas et à gauche du répertoire.

Les champs obligatoires sont le nom ou la raison sociale. Par défaut son groupe de contacts se positionne sur « Tous les contacts » mais ce-dernier reste modifiable.

Supprimer un groupe de contacts dans le répertoire

Pour se faire, cliquez sur le pictogramme du crayon « Modifier/supprimer les groupes de contacts » dans le bandeau du haut.

Après cela, vous pouvez supprimer un groupe en cliquant sur le pictogramme de la corbeille positionné en face de son nom.

Il n’est pas possible de supprimer un groupe si ce-dernier contient des contacts. Vous verrez ce message « La suppression de ce groupe n’est pas possible parce qu’il contient des contacts ».

Renommer un groupe de contacts dans le répertoire

Pour se faire, cliquez sur le pictogramme du crayon « Modifier/supprimer les groupes de contacts » dans le bandeau du haut. Après cela, vous pouvez renommer un groupe puis cliquer sur la croix pour fermer la fenêtre.

Créer un groupe de contacts dans le répertoire

Pour créer un nouveau groupe dans le répertoire, cliquez sur le pictogramme « + » (Ajouter un groupe de contacts) dans le bandeau du haut. Ensuite, saisissez un intitulé puis cliquez sur « Valider ». Le nom du groupe s’affiche dans le sélecteur des groupes.

La répartition des actes par type (module Statistiques)

Cette statistique permet de visualiser par type (par acte), la valeur de l’acte, la quantité et sa part (%).

Nous retrouvons les actes NGAP et les actes CCAM repris des FSE, recettes hors FSE et FSP.

Il est possible d’effectuer un tri par utilisateur ou « Tous les utilisateurs », sur une période en utilisant le sélecteur de période dans le bandeau du haut.

La répartition des feuilles de soins par type (module Statistiques)

Cette statistique permet de visualiser par type (toutes les feuilles de soins, les FSE et les FSP) la valeur des feuilles de soins, la quantité et leur part (%).

Le filtre est par profil de facturation ou « Tous les n° de facturation ».

Il est possible d’effectuer un tri sur une période en utilisant le sélecteur de période dans le bandeau du haut.

Particularités :
-Avec une CPE : Si la FSE n’est pas encore « synchronisée », elle n’apparait pas dans les statistiques. Après la synchronisation, la FSE apparait dans les statistiques sur les deux profils (praticien et secrétaire).
-Avec une carte remplaçant : La FSE apparait sur le profil du praticien titulaire.
-Si vous nettoyez les fichiers de télétransmission, les FSE resteront tout de même prises en compte dans le module Statistiques.

La répartition des impayés (module Statistiques)

Cette statistique permet de visualiser par type (patients et tiers payant) la valeur des impayés, la quantité des recettes et leur part (%) par cabinet (prochainement par utilisateur).

En-dessous ces informations numériques, vous visualiserez sous forme de graphiques (patients et tiers payant), les recettes qui ont moins de 30 jours, entre 30 et 60 jours et plus de 60 jours.

Il est possible de faire un tri sur une période en utilisant le sélecteur de période dans le bandeau du haut.

La répartition de la patientèle (module Statistiques)

Deux statistiques concernant la patientèle :

* Répartition de la patientèle (par type (âge), quantité, part) -> Statistiques par cabinet.
Par exemple : j’ai 51 patients qui ont 70 ans et plus.
Cette statistique permet également de connaitre le nombre de patients enregistrés dans votre cabinet (total patients).

* Patients dont je suis le médecin traitant (par type (âge), quantité, part) -> Statistiques par utilisateur si médecin traitant.
(en lien avec les indicateurs de suivi déclaratifs)
Par exemple, je suis le médecin traitant de 15 patients qui ont entre 60 et 69 ans.

Modifier ou supprimer un document dans le module Documents (GED)

Si vous double-cliquez sur un document, ce-dernier s’ouvre en consultation.

Si vous sélectionnez un document d’un simple clic, vous avez accès aux boutons « Modifier le document » (crayon) ou « Supprimer le document » (corbeille).

Trier les éléments dans le module Documents (GED)

Dans le module Documents (GED), vous pouvez visualiser les fiches d’observation, les ordonnances, les courriers, les comptes rendus et les dossiers d’analyses.

Pour chaque type, vous pouvez effectuer un tri sur les colonnes (date, nom du patient, auteur) mais également utiliser la barre de filtre en haut de l’écran (recherche sur une période et/ou le nom du patient).

Vous pouvez également effectuer une recherche par type d’élément avec tag associé.

Marquer un envoi de courrier

Via le module « Courrier, mail, SMS », après l’expédition et l’impression d’un courrier, vous verrez ce message : « Souhaitez-vous marquer les envois des courriers imprimés ? ». Si vous cliquez sur « Oui », cela sous-entend que lorsque vous cliquerez sur le bouton « Voir destinataire(s) », le courrier aura une date d’envoi et une prévisualisation « courrier » (pratique pour l’historique des documents, c’est comme une preuve d’envoi).

Imprimer ou envoyer un courrier, e-mail, SMS

Dans le module « Courrier, mail, SMS » : Imprimer pour un courrier ; Envoyer pour un e-mail et SMS.

Après avoir préparé votre document et cliqué sur le bouton « Expédier », vous avez accès au bouton « Envoyer » pour lancer l’impression ou envoyer le document.

Utiliser la barre de recherche dans l’historique médical

Via le volet médical du dossier > Historique médical, vous allez pouvoir faire une recherche sur le contenu d’une consultation (valable pour ces éléments : annotation, certificat médical, ordonnance, courrier, compte-rendu, fiche d’observation, formulaire CERFA, examen complémentaire, dossier d’analyse, pièce jointe, recettes). Dans la barre de recherche du bandeau du haut, saisissez un mot, un terme (exemple : le nom d’un médicament), vous retrouverez toutes les ordonnances pour lesquelles vous avez prescrit ce médicament.

Les antécédents dans le dossier patient

Les antécédents sont présentés en deux colonnes :

Les antécédents codifiés (sécurisés) dans la colonne de gauche (quatre catégories : « Intolérances, allergies, antécédents personnels et familiaux »). Ces antécédents permettent de sécuriser une prescription car si l’application détecte une interaction entre un antécédent et un médicament, vous serez prévenu via les alertes dans le LAP (logiciel d’aide à la prescription).
Vous pouvez leur préciser une date de début, une importance et une parenté.

Les antécédents non codifiés (non sécurisés) dans la colonne de droite (six catégories : « Intolérances, allergies, antécédents personnels, familiaux, histoire sociale et divers) qui correspondent à de la saisie libre.

Aperçu du dossier patient

Le dossier d’un patient est constitué de deux volets distincts :

* Le volet administratif

Il regroupe les informations d’identification du patient :

  • les informations (coordonnées)
  • les contacts (correspondants et liens familiaux)
  • l’historique financier
  • les téléservices

* Le volet médical

Celui-ci est constitué de huit « feuillets » :

  • le tableau de bord (synthèse)
  • l’historique médical
  • les antécédents
  • la biométrie (mesures)
  • les traitements en cours
  • les vaccins
  • les pièces jointes (documents)
  • les dossiers d’analyses

La navigation au sein du dossier patient se fait par la barre verticale du dossier patient à la droite de l’écran.

Déclarer un effet indésirable

Pour déclarer un effet indésirable, passez par les Paramètres application > menu « Pharmacie » > onglet « Bdm VIDAL » > cliquez sur le bouton « Formulaire de signalement de pharmacovigilance ».

Cela vous donne accès au site de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé).

Renouveler un traitement au long cours (TLC)

Via la liste des traitements du Volet médical du patient, cochez le traitement à renouveler puis cliquez sur le bouton « Renouveler les lignes sélectionnées ».

Saisir un traitement au long cours (TLC)

Un traitement au long cours est un traitement que le patient est présumé prendre de façon ininterrompue.

Pour préciser que le traitement est au long cours sur un produit, il faut cocher la case « Traitement au long cours » dans la fenêtre de saisie de posologie du produit.

Supprimer un traitement en cours

Via la liste des traitements du Volet médical du patient, cochez le traitement à supprimer puis cliquez sur le pictogramme « Supprimer le traitement » au bout de la ligne.

Interrompre un traitement en cours

Via la liste des traitements du Volet médical du patient, cochez le traitement à interrompre puis cliquez sur le pictogramme « Arrêter le traitement » au bout de la ligne.

Saisir un traitement en cours

Pour créer un traitement en cours, allez dans la liste des traitements du patient (du Volet médical) > bouton « Ajouter un traitement ». Précisez la date de démarrage du traitement et le nom du médecin puis prescrivez le produit en question.

Afficher les traitements en cours

Pour afficher les traitements en cours du patient, cliquez sur le pictogramme symbolisé par deux médicaments dans le « Volet médical » du patient.

Par défaut les options « N’afficher que les traitements actifs » et « Inclure les ordonnances » sont cochées.

Renouveler une ordonnance

Pour renouveler une ordonnance, il suffit de cliquer sur « Renouveler les ordonnances » dans le bandeau du haut de votre nouvelle ordonnance.

Ainsi, vous pouvez visualiser l’historique de toutes les ordonnances et cocher les produits à renouveler.

Vous pouvez aussi utiliser l’option « Afficher uniquement les ordonnances ALD » pour filtrer l’historique des ordonnances.

Basculer un produit hors ALD en ALD (et inversement)

Dans l’ordonnance, vous voyez la liste des produits avec la case ALD que vous pouvez cocher/décocher d’un simple clic.

Prescrire un produit en ALD

Pour prescrire un produit en ALD, il faut cocher la case « ALD » dans la fenêtre de saisie de posologie. Après avoir coché cette case, vous pouvez préciser un motif pour la prescription en ALD mais ce n’est pas une obligation.

Ajouter un modèle de texte ordonnance

Pour ajouter un modèle de texte ordonnance, il faut passer par les Paramètres application (pictogramme de la roue sur la page d’accueil) > menu « Modèles » > onglet « Textes ordonnance » > bouton « Ajouter un modèle de texte libre ». Ensuite, saisissez un nom pour le modèle et un contenu > bouton « Enregistrer ».

Supprimer une posologie préenregistrée

Pour supprimer une posologie personnalisée, il suffit de cliquer sur la petite croix noire à droite de la posologie.

Enregistrer une posologie à un produit

Dans la fenêtre de saisie de posologie, après avoir composé la posologie du produit, vous pouvez cliquer sur le bouton « Ajouter aux favoris ».
Cette posologie fera partie de la liste des posologies personnalisées.

Saisir une posologie à un produit

Après avoir double-cliqué sur le nom d’un médicament, vous arrivez dans la fenêtre de saisie de posologie. Ici, vous avez le choix entre saisir manuellement la posologie (dans le bandeau rose) ou bien utiliser le nycthémère avec la quantité, la fréquence, la durée, etc.

Supprimer un produit ou un texte libre dans l’ordonnance

Chaque produit ou bloc de texte libre peut être supprimé individuellement en utilisant le pictogramme « corbeille » situé à droite de la ligne concernée.

Modifier un texte libre dans l’ordonnance

  1. Cliquer sur le bouton « Modifier » l’ordonnance (au niveau du bandeau du haut de l’ordonnance)
  2. Modifier les informations souhaitées puis valider la saisie par le bouton « Enregistrer » l’ordonnance.

Ajouter du texte libre dans l’ordonnance

Pour ajouter du texte libre, il suffit de :

  1. Cliquer sur le bouton « Texte libre » pour faire apparaitre un bloc de saisie libre.
  2. Saisir le texte souhaité directement dans le bloc de saisie libre ou appliquer un modèle de saisie (Procédure pour ajouter un modèle).

Modifier un produit dans l’ordonnance

  1. Cliquer sur le pictogramme « crayon » (« Editer la ligne ») à la droite du produit concerné.
  2. Modifier les informations souhaitées puis valider la saisie par le bouton « Terminer ».

Rechercher et prescrire un produit

Pour ajouter un produit, à partir de la base de données produits, il suffit de :

  1. Cliquer sur le bouton « Ajouter produit ».
  2. Saisir le nom du produit recherché puis double-cliquer sur sa ligne
  3. Saisir la posologie, éventuellement un commentaire
  4. Pour valider votre saisie cliquer sur « Valider » (permet de retourner dans la pharmacie) ou sur « Valider et quitter » (permet de retourner dans l’ordonnance)

Rédiger un courrier via un modèle de courrier à créer

Pour rédiger un courrier via un modèle de courrier à créer, il suffit de :

  1. Dans le courrier, cliquer sur le bouton « Ajouter » (modèle)
  2. Donner une désignation et un objet au nouveau modèle
  3. Insérer votre texte puis cliquer sur le bouton « Enregistrer »
  4. Le modèle est enregistré et sélectionné dans le sélecteur
  5. Cliquer sur le bouton « Appliquer »

Rédiger un courrier via un modèle de courrier existant

Pour rédiger un courrier via un modèle de courrier existant, sélectionnez le modèle souhaité dans le sélecteur de modèles puis cliquez sur le bouton « Appliquer ».

Si le courrier était vierge à l’initial, le contenu du modèle s’affiche de suite.

S’il y avait déjà du texte saisi dans le courrier, vous voyez ce message après avoir appliqué le modèle : « Appliquer le modèle (nom) ? » Oui ou Non.

Ajouter une macro dans le courrier

Vous pouvez intégrer des macros dans un courrier qui donneront accès aux éléments de l’historique du dossier d’un patient.

Pour accéder à la liste des macros, cliquez sur le bouton « Macros » ou utilisez ce raccourci clavier lorsque vous êtes dans le traitement de texte : AltGr {

Rédiger un compte-rendu via un modèle de compte-rendu à créer

Pour rédiger un compte-rendu via un modèle de compte-rendu à créer, il suffit de :

  1. Cliquer sur le bouton « Ajouter »
  2. Donner une désignation et un titre au nouveau modèle
  3. Insérer votre texte puis cliquer sur le bouton « Enregistrer »
  4. Le modèle est enregistré et sélectionné dans le sélecteur
  5. Cliquer sur le bouton « Appliquer »

Rédiger un compte-rendu via un modèle de compte-rendu existant

Pour rédiger un compte-rendu via un modèle de compte-rendu existant, sélectionnez le modèle souhaité dans le sélecteur de modèles puis cliquez sur le bouton « Appliquer ».

Si le compte-rendu était vierge à l’initial, le contenu du modèle s’affiche de suite.

S’il y avait déjà du texte saisi dans le compte-rendu, vous voyez ce message après avoir appliqué le modèle : « Appliquer le modèle [nom] ? » Oui ou Non.

Ajouter une macro dans le compte-rendu

Vous pouvez intégrer des macros dans un compte-rendu qui donneront accès aux éléments de l’historique du dossier d’un patient.

Pour accéder à la liste des macros, cliquez sur le bouton « Macros » ou utilisez ce raccourci clavier lorsque vous êtes dans le traitement de texte : Alt Gr {

Créer un modèle de compte-rendu via un compte-rendu

Pour créer un nouveau modèle via un compte-rendu (élément du dossier de consultation), il suffit de :

  1. Cliquer sur le bouton « Ajouter »
  2. Donner une désignation et un titre au nouveau modèle
  3. Insérer votre texte puis cliquer sur le bouton « Enregistrer »

Enregistrer un règlement partiel bien après la création de la recette hors FSE

Par exemple, le lendemain d’un rendez-vous avec un de vos patients, ce-dernier repasse au cabinet pour vous régler le montant AMC de la consultation en espèce. La recette a donc déjà été créée.

De ce fait, ouvrez le module « Comptabilité », allez dans le menu « Recettes » puis recherchez la recette correspondante (vous pouvez vous aider des filtres). Une fois la recette retrouvée, double-cliquez dessus puis cliquez sur le bouton « € Règlement ». Il ne vous reste plus qu’à sélectionner le payeur (« part patient »), saisir le « montant » remis par le patient et le « mode » de paiement associé.

Enregistrer un règlement partiel au moment de créer la recette hors FSE

Après avoir enregistré une recette hors FSE, cliquez sur le bouton « € Règlement ». Dans la zone « Montant », saisissez le montant que le patient vous remet (en direct) puis sélectionnez le mode de paiement choisi par le patient.

Consulter la liste des règlements

Via le module Comptabilité et dans la partie « Suivi de recettes », cliquez sur le menu « Règlements ». Dans cette fenêtre vous pouvez modifier une période, effectuer une recherche sur le nom du patient ou un montant de règlement, sélectionner un mode de paiement ou tous les modes de paiement via le sélecteur.

Dans la zone du bas, vous pouvez :

  • générer un aperçu de la liste des règlements (tient compte des critères de recherche)
  • imprimer le journal des règlements (avec possibilité de cocher/décocher « liste », « sous total journalier », « synthèse », « commentaire »)
  • exporter les règlements dans un fichier CSV (à ouvrir dans un tableur comme Excel)
  • visualiser le « contrôle des ventilations » (à savoir les règlements partiellement ou non ventilés).
  • voir les pertes et profits

Enregistrer un règlement

Après avoir enregistré une FSE ou une recette hors FSE et si votre patient vous règle un certain montant, cliquez sur le bouton « € Règlement ». Vérifiez bien le payeur « Part patient », le « montant » (remis), le mode de paiement (chèque, espèces, CB), « votre banque » (votre compte en banque créé au préalable dans les paramètres application Procédure).

Paramétrer un compte en banque

Au moment où vous enregistrez un règlement, vous pouvez choisir votre banque. Le fait de compléter cette rubrique est pratique au moment de créer les remises en banque dans la Comptabilité (remise de chèques, espèce, carte bancaire).

Pour créer un compte en banque ou en ajouter un nouveau, allez dans les Paramètres application > menu « Tables » (à droite) > « Comptes en banque » (à gauche) puis cliquez sur le bouton « Ajouter une valeur ». Complétez le nom de la banque, la domiciliation, le code banque, le code guichet, le n° du compte, la clé, le compte comptable (exemple 512, à vérifier avec votre comptable), IBAN, BIC.

L’option « Compte par défaut du cabinet » permet d’avoir par défaut ce compte en banque dans le sélecteur « Votre banque » si vous en avez plusieurs (en saisie de règlement).

Coter un acte C2 (C avec coefficient 2)

Dans la FSE, cliquez sur le bouton « ajouter NGAP » puis sélectionnez l’acte C > dans les paramètres de l’acte à droite, modifiez le coefficient, à savoir saisir 2 au lieu de 1 (si l’acte C est à 23€, le total honoraires passe à 46€) > bouton « ajouter et terminer ».

Créer une FSE en « CMU DE BASE » sans forçage (carte vitale à jour)

Si la carte vitale du patient est à jour (au niveau de la CMU), vous trouverez dans les informations du bénéficiaire (après lecture de la carte vitale), dans l’onglet « Mutuelle » une période de validité.

Ensuite, composez la FSE comme à votre habitude (parcours de soins, nature d’assurance et actes effectués).

Après formatage de la FSE, il y a bien 70% sur la part AMO et 30% sur la part AMC.

Créer une FSE en « CMU DE BASE » avec forçage (carte vitale non à jour ou FSE créée en dégradé)

Dans la FSE, composez la FSE comme à votre habitude (dans mon exemple, prescription de l’acte C). Puis, dans la zone « Tiers payant » > « situation », cliquez sur le pictogramme du crayon.

Vous arrivez dans la fenêtre « Tiers payant » > onglet « Part obligatoire », dans la zone « Choix du tiers payant sur la part obligatoire, cochez la case « Tiers payant » puis « Présentation d’une attestation prolongeant les droits AMO » > « Suivant ».

Vous arrivez dans l’onglet « Part complémentaire », dans la zone « Gestion de la part complémentaire », cochez « oui » puis cliquez sur le bouton « Saisir attestation ». Au niveau du type d’attestation, cochez « CMU (mutuelle n° 99999997) » (CMU de base en gestion unique) > « Appliquer ».

Après formatage de la FSE, il y a bien 70% sur la part AMO et 30% sur la part AMC.

Créer une FSE en ALD (information à jour sur la carte vitale)

Si la carte vitale du patient est à jour (au niveau de l’affection longue durée), au moment de sélectionner l’acte, vous voyez ce message automatiquement : « Prestation C du (date) : Les soins sont-ils conformes au protocole ALD ? Oui ou Non ». Répondez « Oui » si c’est le cas.

Après formatage de la FSE, il y a bien 100% sur la part AMO.

LA PAV (Participation assurée ville de 18€)

Cette mesure prévoit que les patients, jusqu’ici exonérés en raison de la valeur des actes réalisés, acquittent une participation minimale (18€) sur les actes médicaux dont le montant est supérieur ou égal à 120 euros ou sur les actes affectés d’un coefficient supérieur ou égal à 60.

Dans la FSE, via le bouton « ajouter Ajouter CCAM », saisissez dans la recherche par code « DZQM », sélectionnez l’acte DZQM002 (c’est un exemple) puis cliquez sur le bouton « ajouter et terminer ». Ensuite, nous allons rajouter l’acte PAV. Pour se faire, cliquez sur le bouton « ajouter NGAP » > sélectionnez l’acte PAV puis « ajouter et terminer ». Ce message s’affiche : « Appliquer une participation assuré de 18€ pour l’acte support DZQM002 ? », cliquez sur « Oui ».

Après formatage de la FSE, nous retrouvons bien une part patient de 18€.

PS. La « Participation forfaitaire de 18€ » est maintenant prise en charge par l’organisme complémentaire, pour les bénéficiaires ayant signé un contrat ACS encadré. Le patient bénéficiaire de l’ACS n’aura plus à régler ce forfait de 18 €.

Comment coter un acte C (ou CS) + JKHD001 1/2

Dans la FSE, cliquez sur le bouton « ajouter NGAP » puis sélectionnez l’acte C ou CS > bouton « ajouter et terminer ». Ensuite, cliquez sur le bouton « ajouter CCAM » puis dans la zone « Recherche par code », saisissez « JKHD » et sélectionnez JKHD001. Après avoir cliqué sur le bouton « ajouter et terminer », vous allez voir ce message : « En présence d’un acte de consultation (C ou CS), l’acte JKHD001 est facturé à 50% de sa valeur » > « OK ».

A partir du 01/01/2015, l’Assurance Maladie met en place une revalorisation de la tarification des actes CCAM. Cette revalorisation s’effectue en fonction du secteur et de la convention du professionnel de santé ainsi que son adhésion au nouveau Contrat d’Accès aux Soins (CAS) :

Montant total Montant total divisé par 2 (avec C ou CS) Revalorisation
Secteur 1 / Adhérent CAS 12,46 6,23 Avec revalorisation
Hors secteur 1 / Hors adhérent CAS 9,64 4,82 Sans revalorisation

Modifier le tarif des actes d’une manière générale (Dr en secteur 2)

Pour modifier le tarif de vos actes, allez dans les Paramètres application > menu « SESAM Vitale » > onglet « Actes NGAP » > sous-onglet « Liste des actes ». En face de chaque ligne d’acte, vous pouvez cliquer sur le pictogramme du crayon pour modifier l’acte NGAP. Dans la fenêtre suivante, vous pouvez saisir votre tarif pratiqué puis cliquer sur « Appliquer ». Le tarif de l’acte est ainsi modifié et cela permet de retrouver ce tarif pratiqué en création FSE > ajout d’acte.

NB. Les tarifs pratiqués sont propres à chaque ordinateur (il existe une solution si vous souhaitez les récupérer sur un autre ordinateur).

Coter un acte gratuit

Dans la FSE, après avoir cliqué sur le bouton « ajouter NGAP », sélectionnez l’acte puis sélectionnez le justificatif de dépense G (« Acte gratuit »). Le montant de l’acte sera de zéro.

Préciser un dépassement sur un acte (pour Dr en secteur 1)

  • Dépassement autorisé :

Possible si le parcours de soins est HORS parcours « Non-respect du parcours » et si votre spécialité est différente de 01, 22, 23. Après avoir cliqué sur le bouton « ajouter NGAP », sélectionnez l’acte, modifiez son « Total honoraires » puis sélectionnez le justificatif de dépense A (dépassement autorisé).

  • Dépassement exceptionnel :

Parcours de soins : celui que vous souhaitez. Après avoir cliqué sur le bouton « ajouter NGAP », sélectionnez l’acte, modifiez son « Total honoraires » puis sélectionnez le justificatif de dépense E (« exigence particulière du malade »).

Débloquer votre carte CPS

Vous avez saisi 3 fois de suite un code porteur erroné et votre carte est bloquée. Munissez-vous de votre code de déblocage et suivez la procédure de déblocage de l’ASIP Santé

En complément, si besoin : Mode emploi – outil de déblocage CPS

Enregistrer une FSE en nature d’assurance « Maternité »

Dans la FSE, cliquez sur la nature d’assurance « Maternité ». La date à saisir est celle du début de grossesse ou celle de l’accouchement ou celle de l’adoption. Vous pouvez saisir la date manuellement où la sélectionner via le calendrier.

Dans la zone « Tiers payant », la situation sera « TP AMO ». En effet, dans le cas d’une maternité, la patiente n’a pas à payer la part obligatoire (100% Tiers Payant AMO).

Enregistrer une FSE en nature d’assurance « Maladie »

La FSE ne pourra être validée tant que ce choix n’aura pas été fait (accident de droit commun : Non ou Oui). Si vous cochez « oui », la date à saisir est celle de l’accident de droit commun.

Vous pouvez cocher également l’indicateur de régime Alsace-Moselle (RAM). Vous verrez cette option uniquement si l’option « Afficher la nature d’assurance régime spécial Alsace-Moselle » est cochée dans les paramètres utilisateur > menu « Tarification ».

Lire la carte vitale d’un patient

La lecture de la carte vitale insérée dans votre lecteur se fait en cliquant sur le carré « vitale ». Une fenêtre d’informations des bénéficiaires situés sur la carte vitale apparaît à l’écran. Sélectionnez le bon patient et cliquez sur « Accéder au dossier » (pour ouvrir le dossier patient) ou « Nouveau dossier de consultation » (pour créer un élément au dossier).

Supprimer un élément du dossier de consultation

Tous les éléments du dossier peuvent être supprimés simultanément ou individuellement :

  • Supprimés simultanément en cliquant sur le pictogramme « corbeille » à la droite de l’écran.
  • Supprimés individuellement par le bouton « supprimer » situé sur le bandeau du titre de l’élément, en haut de l’écran.

Modifier un élément du dossier de consultation

Chaque élément peut être modifié individuellement. Pour cela il suffit de cliquer sur le bouton « modifier » situé sur le bandeau du titre de l’élément, en haut de l’écran.

Enregistrer un élément du dossier de consultation

Tous les éléments du dossier peuvent être enregistrés simultanément ou individuellement. Enregistrés simultanément par le bouton « Enregistrer » à la droite de l’écran. Enregistrés individuellement par le bouton « enregistrer » situé sur le bandeau du titre de l’élément, en haut de l’écran.

Ajouter un élément au dossier de consultation déjà existant

Vous pouvez ajouter autant d’éléments que nécessaire au dossier de consultation. Pour cela, il suffit de cliquer sur le bouton « Ajouter un élément » puis de sélectionner l’élément à insérer (fiche d’observation, ordonnance, fse, courrier, compte-rendu, recette hors fse).

Créer un dossier de consultation

La création d’un dossier de consultation est possible depuis différents écrans :

  • dans le module carte vitale, depuis la lecture de la carte vitale du patient ;
  • dans le module liste des patients, par la sélection du patient ;
  • dans la fiche du patient

Pour créer un dossier de consultation, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Nouveau dossier de consultation ». Dès la création du dossier de consultation, vous indiquez le premier des éléments à ajouter au dossier. Ce premier élément initialise votre consultation.

Visualiser et éditer le dossier d’analyses dans le dossier patient

Le dossier d’analyses apparait dans le dossier patient > Volet Médical > Dossiers d’analyses. Si vous sélectionnez le résultat, vous pouvez le visualiser, le modifier ou le supprimer.

Intégrer le dossier d’analyses reçu dans le dossier patient

Pour importer le dossier d’analyses reçu dans le dossier, il faut que le résultat ait un état vert (cela sous-entend des correspondances complétées). Si c’est bien le cas, cochez la case qui apparait en face le résultat puis cliquez sur le bouton « Importer la sélection ». Ensuite, le résultat s’enlève de la liste des résultats reçus et apparait dans le dossier patient > Volet Médical > Dossiers d’analyses.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter ce tutoriel.

Compléter la correspondance des informations du résultat

Pour que le résultat puisse avoir un état valide (point vert), il faut le cocher puis cliquer sur le bouton « compléter la correspondance ». Cela vous permettra de sélectionner le nom du patient et de préciser la correspondance des mesures. Si dans votre table de grandeurs il en manque une, vous pouvez facilement la créer en cliquant sur « Nouvelle grandeur » > Valider.

La visualisation du résultat en document structuré

Vous pouvez pour chaque résultat le visualiser en document structuré (avec nom de la grandeur, valeur, unité, valeurs usuelles, échelle). Pour se faire, dans la colonne « Détails » de la boite de réception des dossiers d’analyses (widget vert clair), cliquez sur le carré noir.

La visualisation du résultat au format PDF

Vous pouvez pour chaque résultat le visualiser au format PDF (besoin d’un visualiseur compatible). Pour se faire, dans la colonne « Détails » de la boite de réception des dossiers d’analyses (widget vert clair), cliquez sur le lien « pdf ».

L’affichage de tous les résultats reçus

Pour accéder à la liste des résultats, cliquez sur le widget vert « Réception des dossiers d’analyses ». Vous visualisez pour chaque résultat la date de réception, la date du dossier, le nom du patient, le nom du destinataire (vous), le nom des analyses, le type de fichier (« CDA R2 » si Bioserveur, « HPRIM Médecins » si DrNetHprim par exemple), le détail du résultat en PDF ou en document structuré, ainsi que l’état du résultat si ce dernier est prêt ou non pour l’intégration dans le dossier patient.

Visualiser l’agenda de tous les praticiens

En haut et à droite de l’agenda, vous avez un sélecteur qui vous permet de sélectionner « Tous » de façon à visualiser l’agenda de tous les praticiens.

Visualiser l’agenda d’un seul praticien

En haut et à droite de l’agenda, vous avez un sélecteur qui vous permet de sélectionner un nom d’utilisateur et d’accéder à son agenda.

Passer de l’affichage jour à l’affichage semaine

Lorsque l’agenda est ouvert, vous avez deux onglets qui vous permettent de passer de l’agenda du « jour » à l’agenda « semaine » (hebdomadaire).

La gestion de la salle d’attente dans l’agenda

Sur chaque ligne de rendez-vous, il est possible de préciser si le patient est dans la salle d’attente ou en consultation. Lorsqu’on indique « en attente », le nom du patient s’affiche dans la zone « Salle d’attente » (dans la barre verticale droite, en-dessous le sélecteur des utilisateurs).

Imprimer l’agenda de la semaine

Dans l’agenda hebdomadaire, cliquez sur le pictogramme de l’imprimante. Ensuite, vous avez le choix d’éditer tous les créneaux ou uniquement les rendez-vous.

Un aperçu avant impression s’affiche au préalable. Il est possible d’éditer l’agenda d’un praticien ou de tous les praticiens (le choix se fait au préalable via le sélecteur des utilisateurs).

Imprimer l’agenda du jour

Dans l’agenda du jour, cliquez sur le pictogramme de l’imprimante. Ensuite, vous avez le choix d’éditer tous les créneaux ou uniquement les rendez-vous.

Un aperçu avant impression s’affiche au préalable. Il est possible d’éditer l’agenda d’un praticien ou de tous les praticiens (le choix se fait au préalable via le sélecteur des utilisateurs).

Revenir à la date du jour dans l’agenda

Vous pouvez à tout moment cliquer sur « Aujourd’hui » pour revenir à la date du jour et visualiser le prochain rendez-vous (valable dans l’agenda du jour et l’agenda hebdomadaire).

Supprimer un rendez-vous dans l’agenda

Via l’agenda du jour, sur chaque ligne de rendez-vous, vous avez accès au bouton « Supprimer le rendez-vous » (symbolisé par une corbeille). Si vous cliquez sur ce bouton, vous voyez le message « Souhaitez-vous réellement supprimer ce rendez-vous ? Oui ou Non ».

Augmenter la durée d’un rendez-vous dans l’agenda

Lorsque vous positionnez le curseur sur la ligne correspondant à l’heure de début ou l’heure de fin du rendez-vous (ligne noire), vous voyez une flèche montante et descendante qui vous permet d’augmenter la durée du rendez-vous avant ou après le créneau déjà sélectionné.

L’augmentation de la durée du rendez-vous fonctionne dans l’agenda du jour et l’agenda hebdomadaire.

Déplacer un rendez-vous dans l’agenda

Vous pouvez déplacer un rendez-vous en restant appuyé sur le clic gauche de la souris puis en relâchant une fois que le rendez-vous est positionné à la bonne heure.

Le déplacement fonctionne dans l’agenda du jour et l’agenda hebdomadaire.

Modifier un rendez-vous dans l’agenda

Soit via l’agenda du jour : sur chaque ligne de rendez-vous, vous avez accès au bouton « Editer le rendez-vous » (symbolisé par un crayon).

Soit via l’agenda hebdomadaire dit « semaine » : pour visualiser ce bouton (crayon), il faut au préalable cliquer une fois sur le rendez-vous.

Ajouter un rendez-vous pour un patient non référencé

  • cliquez sur le widget avec la date du jour (ouverture de l’agenda)
  • sélectionnez la date du rendez-vous par le calendrier (par exemple)
  • double-cliquez sur le créneau du rendez-vous
  • cliquez sur « Nouveau dossier » pour le créer ou « Lire carte vitale »
  • indiquez au minimum le nom, prénom, sexe et date de naissance du nouveau patient > « Créer dossier »
  • complétez les informations du rendez-vous (type, motif, médecin, date de début/fin, heure de début/fin)
  • cliquez sur le bouton « Valider ».

(Si vous n’avez pas le temps de créer le dossier patient, vous pouvez saisir le nom et prénom du patient dans la zone « Motif » du rendez-vous)

Ajouter un rendez-vous pour un patient existant

  • cliquez sur le widget avec la date du jour (ouverture de l’agenda)
  • sélectionnez la date du rendez-vous par le calendrier (par exemple)
  • double-cliquez sur le créneau du rendez-vous
  • saisissez le nom/prénom du patient existant ou « Lire carte vitale »
  • complétez les informations du rendez-vous (type, motif, médecin, date de début/fin, heure de début/fin)
  • cliquez sur le bouton « Valider ».

Aucun résultat